Mer-attitude

Album des membres – Hervé Lainé

Je ne me suis pas levé un matin en disant, je vais faire une série sur les scènes de vie en bord de mer.

Cette série est née d’une recherche dans mes archives de mes 4 dernières années de photos afin de participer à mon tour à l’album des membres.

J’ai commencé la photo en 2016 et comme tout le monde, je me suis mis à photographier tout ce qui passait devant mon objectif. Tout ? Pas exactement, car en revisitant mes archives, un sujet semble se dégager. J’aime prendre les personnes dans des situations de vie invitant au calme, comme une volonté de vouloir ralentir le temps. Une zen-attitude en quelque sorte.

Une terrasse au soleil, l’esplanade du port de Vannes, un sentier, une plage sont autant de lieux qui m’invitent à sortir mon appareil. J’ai sélectionné pour cet album, des scènes qui ont la mer comme décor. Ces photos ont été prises dans le Golfe évidemment, mais aussi dans le Finistère, la baie de Somme, le Portugal et le Sri-Lanka et quelque soit l’endroit, la mer invite de la même façon à prendre son temps.

Dans ces images, de « scènes de rue » en bord de mer, il n’est pas question de sports extrêmes dont Pierre-Yves à le secret pour nous en restituer l’adrénaline que la mer peut procurer.

La mer est ici, source de méditation et de calme, d’où le titre de mer-attitude.

Avant de fouiller dans mes archives, je n’avais pas pris conscience que ce sujet était présent dans ma pratique. Un bon exercice à refaire.

J’espère que vous apprécierez cet album et qu’il vous donnera envie, à votre tour, de fouiller dans votre disque dur.

  Hervé

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

4 réflexions sur « Mer-attitude »

  1. Rêverie, contemplation, flânerie… Nous sommes tout cela à la fois, joueur et sportif également. La mer, les paysages nous inspirent. Tes photos me font me poser la question des agissements de l’Homme sur cette planète… Pourquoi n’en prendre pas plus soin alors qu’elle nous apporte tant ? La photographie peut-elle répondre à cette question ?

Laisser un commentaire