Ciel ! J’ai mis un photographe dans le cadre

Album des membres – Marc Fourrier

Une idée originale qui débouche sur un superbe album, plein de surprises ! Marc nous étonne à chaque photo et rappelle, au travers du thème qu’il développe, que photographier c’est aussi voir les choses autrement !

Il s’explique : “Que se passe t’il quand au cours d’une balade ou d’un voyage on voit un autre photographe. On peut fraterniser certes, mais surtout on va éviter de le mettre dans le cadre de ses propres photos. La photographie se démocratisant avec l’omniprésent smartphone, prendre une photo sans photographe dans le cadre est devenu quasi impossible.

Au début ça m’énervait : découvrir après coup qu’un photographe s’était incrusté dans le champ de ma “belle carte postale”, venant “polluer” ma magnifique composition, me faisait pester. Au même titre qu’un méchant fil de téléphone au travers du cadre ! Je jetais la photo rageusement, (ou jadis je brûlais la gélatine de la diapo pour faire des projections psychédéliques très jolies).

J’ai réalisé qu’éradiquer les photographes de ma planète photo était un acte ni humaniste, ni  réaliste à l’ère du smartphone. J’ai donc décidé de faire preuve de clémence et de les tolérer dans le cadre. Ce fut progressif :  le photographe photographiant est passé du stade 1. accident de cadrage au stade 2. sujet vaguement décoratif  au stade 3. sujet à part entière.

Le stade 3 est riche en sous-familles :  premier plan ridicule qui sabote volontairement le paysage (mon penchant  pour  les photos idiotes), professionnels en action, amateurs passionnés dont les smartphonistes , avec bien sûr le selfie, riche en poses acrobatiques narcissiques et parfois risquées. Rappelons que 50 personnes meurent par an en prenant un selfie !

C’est en quelque sorte de la photo de rue ciblée,  un regard sur ce que regarde l’autre, sur le making of de son “oeuvre” … ou une version numérique de l’arroseur arrosé.

Voici donc une petite sélection prise au fil du temps de photographes photographiés, en 4 familles : les cartes postales ratées (avec un photographe dedans), les pros en action, les amateurs passionnés, la selfiemania”.

Marc
Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo

10 réflexions sur « Ciel ! J’ai mis un photographe dans le cadre »

  1. Il a l’oeil Marc ! Celui de l’instant décisif, celui de l’amusement, de la légère moquerie sans méchanceté, celui qui sait où chercher et qui trouve, celui qui met au grand jour des mises en scènes complexes et drôlatiques. Marc doit avoir des yeux derrière la tête, et même sur les côtés pour ne rien perdre de ce qui se trame tous les jours sous les nôtres nettement moins affutés. Un régal cette série !

  2. J’attendais fébrilement mercredi l’album de Marc, 22h30 personne au rendez-vous. Grrr…
    Je vais craquer mais heureusement un e-mail promet la mise en ligne jeudi; alléluia , l’album espéré est présent, à 22h20 ! c’est super et j’ai beaucoup rit, merci Marc, grâce à toi je vais enfin pouvoir me rendre à Morphée afin de passer une sereine nuit .
    PS: Les photographes seraient-ils des clowns ?

Laisser un commentaire