Rencontres urbaines

Album des membres – Hervé Lainé

La photo de rue est née avec la photo. L’approche humaniste m’a toujours inspirée et je ne me lasse pas des images des grands maîtres, tel que Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson ou Joel Meyerowitz.

Je suis bien conscient que ma culture est encore insuffisante. N’hésitez pas à indiquer d’autres sources d’inspiration en commentaire.

Il convient, par contre, de faire la différence entre faire de la photo de rue et faire des photos dans la rue.

Et tout cela n’est pas si simple, loin s’en faut.

Continuer la lecture de « Rencontres urbaines »

Le confinement, source de créations

Album des membres – Georges Hervé

Le confinement nous imposait de rester à la maison et de sortir dans un rayon limité autour de chez soi .

Alors j’ai profité de la situation pour faire des photos.

Mon salon me servait de studio et tous les jours je produisais une photo, avec

des essais sur des sujets différents.

Bonne lecture d’images !

Georges.

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

Bocage Sarthois

Album des membres – Hervé Albert

Je ne pourrai pas intituler cette série  « Promenons nous dans les bois » car c’est en affûts fixes qu’elles ont été réalisées.


Cette technique, outre qu’elle augmente très fortement la probabilité de voir des animaux, permet de scénariser quelque peu le cadre de prise de vue en utilisant des souches, branche d’arbre, feuilles mortes , piscine …et aussi et surtout de capitaliser sur la gourmandise des oiseaux pour des graines de tournesol et maïs (photos du Geai des chênes) et des écureuil pour les noisettes. Reste plus qu’à bien positionner ces « gourmandises » pour soigner la composition de son image.  Mais quand c’est une poule faisane qui pointe son bec, difficile de la faire rentrer dans le cadre lorsqu’on ne dispose que d’un gros télé. Une légère surexposition contribue à améliorer le bokeh  et d’obtenir un arrière plan plus fondu  (photo 4 et 7 par ex) 

Les photos de mammifères, elles, sont prises soit à l’aube ou au coucher du soleil à l’abri d’un filet de camouflage, mais attention à bien choisir un emplacement à l’écart des ronces, orties et de tout ce qui pourrait apporter un peu de piquant à une situation qui peut s’éterniser sans autoriser de déplacement sous peine d’être sûr d’effrayer tout animal, biche accompagnée en particulier… 

Puis démarre de longues attentes parfois mais peu souvent récompensées par l’apparition d’une biche et de ses faons ou encore plus tard en soirée de renardeaux. Et la on apprécie de disposer de boîtiers qui tolèrent les montées en Iso, ce qui autorise des images un peu bruitées mais encore nettes (Cf. : renardeaux à 22h30, 1/100 F4 et 16 000 iso).

Les oiseaux en vol sont pris au dessus d’une mangeoire avec mise au point manuelle autofocus débrayé, mode rafale et un taux de réussite de l’ordre de 1% 

Cordialement

Hervé

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

Visages d’Asie

Album des membres – Félix Ségalen

Dans l’album ci-joint, je vous propose quelques photos que j’ai prises , lors de mes voyages en Asie , ayant vécu , pour des raisons professionnelles, plusieurs années en Indonésie et au Vietnam.

Durant ces années, j’ai eu la chance de rencontrer, lors de mes voyages, beaucoup de gens souriants, très chaleureux, souvent attachants, malgré leurs conditions de vie parfois bien difficiles ; ces quelques photos retracent quelques- unes de ces rencontres ou de ces situations.

J’ai essayé de recadrer et de ré-éclairer mes photos de l’époque car les originaux étaient parfois très approximatifs ; à cet effet les cours du Club sont bien bénéfiques !!

Merci d’avance pour vos commentaires.

Bonne lecture !

Félix.

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

Mes étourneaux

Album des membres – Jean-Pierre Jacques

Quatre mois d’affût, par presque tous les temps, à observer ces sansonnets, pas partageurs, voraces et chamailleurs.

J’ai assez vite remarqué qu’au cours de leurs ébats aériens leurs ailes déployées étaient un peu transparentes.

L’idée a donc germé de réaliser des images de ces oiseaux les ailes ouvertes.

Là, les problèmes sont arrivés avec l’idée : comment les avoir nettes et dans le cadre, en entier? Vouloir cadrer serré, il manque toujours un bout d’aile. Encore plus quand ils sont deux ou plus.

Nos boîtiers modernes autorisent le recadrage. J’ai donc dézoomé pour élargir et là j’ai réussi à enregistrer ces ailes déployées.

Beaucoup de patience pour comprendre le sens des vols, pour aboutir à cet album .

Bonne lecture

JPJ

Nous nous sommes croisés du regard !

Album des membres – Lin Garcia

Petits ou grands, domestiqués ou sauvages, colorés ou plus neutres, la beauté de ce papillon suivi de quelques animaux, mis en images, au gré de rencontres fortuites. 

Un regard croisé sur ce monde qui nous entoure, avec l’aide de ce zoom qui nous rapproche et nous donne à voir de belles expressions.

Lin

Oiseaux du Golfe, portraits

Album des membres – Patricia Leborgne

Un petit témoignage du patrimoine animalier qui nous entoure à travers ces portraits d’oiseaux qu’il nous est parfois difficile d’approcher. 

Alors voilà, je me suis lancée, avec mon super téléobjectif, mon monopod et mon pique-nique, à l’affût de cette faune sauvage… et le tout avec plus ou moins de réussite. 

J’espère bénéficier de vos commentaires les plus authentiques possibles, pour progresser dans cette démarche photographique. Mon objectif est surtout de mettre en lumière la faune qui est sous nos yeux.

Patricia

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

Toiles de fond

Album des membres – Marc Fourrier

Il y a en général deux plans : une “toile de fond” (une affiche, une pub ou un tableau…) qui s’expose derrière, à plat,  puis un sujet devant, souvent des personnes mais pas que. “On ne sait pas trop quel est le sujet” diront certains : bravo vous avez tout compris, moi non plus ! 

C’est la superposition des deux qui m’intéresse. 

Ça peut raconter quelque-chose (au personnage sur la photo, au spectateur externe, à moi  ?), créer un lien, parfois très subliminal je l’avoue,  ou pas, ça peut aussi être purement esthétique ou surprenant (du style : “c’est n’importe quoi cette photo”). 

Ou peut-être en avais-je marre du ciel bleu ou du joli bokeh naturel derrière. 

A vous de voir.

Marc

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo 

Adieu Groix

Album des membres – Jacques Marchandise

Voilà plus de dix ans que j’arpente l’île de Groix en tous sens, de l’aube clair jusqu’à la fin du jour dirait Ferrat.

Comment résumer 10 ans, à aller et venir, à prendre des photos sur cette île où j’ai jeté l’ancre le temps d’y rencontrer toutes sortes de gens, d’ imprimé dans ma mémoire une grande partie des visages de l’île, des habitudes, des comportements, des choses heureuses, ou non?

J’ai dû faire un choix, et choisir c’est renoncer comme partir c’est mourir un peu. J’ai en effet décidé de partir en décembre dernier. 

Continuer la lecture de « Adieu Groix »

La nature et l’homme

Album des membres – Michel Garabédian

L’homme infiniment petit devant une nature infiniment grande.

Il faut parfois le chercher sur l’image, lui ou ses constructions, perdus à côté de somptueux paysages désertiques, montagneux, parfois même sculptés de sa main.

J’ai donc mis l’accent sur des paysages avec en contre-point, au loin, la preuve d’une présence humaine présente ou passée.

Il m’a manqué un objectif grand-angle (20 mm ou moins) qui m’aurait permis de « remplir » plus efficacement mes photos (je lance une souscription nationale).

La majorité des photos de l’album ont été prises avec un 24-105, F4.

Michel

Rendez-vous sur joomeo : albums des membres Vous devez vous connecter pour accéder à Joomeo